• 10 novembre 2020

Urgence deuxième vague : dernière chance pour les personnes sans abri

Urgence deuxième vague : dernière chance pour les personnes sans abri

1024 680 L'Ilot

L’annonce est tombée comme un couperet : le pays entier doit se reconfiner.

Il s’agit d’une véritable catastrophe sociale. Vous pouvez l’imaginer ne serait-ce qu’une seule minute : celles et ceux qui ne s’y sont pas préparés et qui aujourd’hui vont tout perdre.

C’est Sophie, étudiante qui travaillait dans une boutique de vêtements pour aider ses parents, eux-mêmes en difficulté, à payer ses études. Comment fera-t-elle désormais pour payer le loyer de son kot étudiant et ses repas ?

C’est Daan, restaurateur, déjà impacté par la fermeture imposée de la première vague, qui avait investi tant d’argent dans le matériel pour équiper son restaurant (four et friteuse professionnels, mobilier flambant neuf, etc.) puis l’adapter aux mesures sanitaires (parois en plexiglas, gel hydroalcoolique, etc). Tous ces investissements… Réduits à néant.

C’est Florence, jeune femme qui a lancé son salon de coiffure avec toutes ses économies et qui perd tout. Elle qui vit seule avec sa petite fille de deux ans, elle ne sait pas si, le mois prochain, elle pourra la nourrir et payer ses factures de gaz et d’électricité.

À l’heure où chacun et chacune d’entre nous pense aux fêtes de fin d’année, pensons à celles et ceux qui devront dormir devant notre porte.

À celles et ceux qui, avec ce second confinement, vont perdre leur logement et n’auront plus de « chez soi ».

À celles et ceux qui, ayant tout perdu du jour au lendemain, doivent lutter autant contre le virus que contre la faim et le froid.

Un don de 20, 40 ou 60 euros représente déjà un soutien indispensable pour le maintien de nos centres et services en faveur des personnes les plus pauvres. Votre don permet d’accueillir Sophie, Daan ou Florence et de leur offrir un repas, une douche, un café ou un hébergement temporaire.

Vous pouvez aussi faire un don via virement bancaire sur notre compte BE33 0017 2892 2946 en ajoutant la communication « Urgence deuxième vague». Merci de tout cœur !

Si le total de votre don atteint 40 euros ou plus, nous vous enverrons une attestation fiscale en mars 2021.

Vous bénéficierez d’une réduction fiscale exceptionnelle de 60 % du total de vos dons de l’année civile 2020 (conformément aux conditions prévues à l’article 145/33 CIR 1992).