Posts By :

Jérémie

Urgence Covid-19 : les personnes sans abri ont besoin d’aide ! 1024 504 L'Ilot

Urgence Covid-19 : les personnes sans abri ont besoin d’aide !

Vous le savez, les mesures de sécurité ont un mot d’ordre simple : restez chez soi. Mais comment font ceux qui, précisément, n’ont pas de « chez soi » … ?

Il est hors de question d’abandonner celles et ceux qui, plus que jamais, ont besoin d’accéder aux besoins de première nécessité. Sinon, comment peuvent-ils·elles respecter les recommandations d’hygiène, comme se laver les mains, s’ils n’ont pas même un accès simple à un lavabo ?

C’est pourquoi nous avons décidé de maintenir nos services, malgré la situation de crise. Et nos travailleur·euse·s répondent toutes et tous présent·e·s pour y faire face.

Mais ce maintien a un coût considérable. Nous devons en effet acheter du matériel de désinfection de toute urgence, trouver des solutions d’hébergement et de soins supplémentaires, sans compter le renforcement de nos équipes afin de pouvoir maintenir les services de repas et d’hygiène, tout en nous adaptant aux recommandations fédérales.

Vous pouvez agir face à cette situation !

Un don de 20, 40 ou 60 euros représente déjà un soutien indispensable pour le maintien de nos centres et services en faveur des personnes les plus pauvres.

Merci de les aider dans cette situation de crise exceptionnelle. Et surtout merci, en leur nom, d’agir concrètement !

Vous pouvez aussi faire un don via virement bancaire sur notre compte BE33 0017 2892 2946 en ajoutant la communication « Urgence coronavirus ». Merci de tout cœur !

Si le montant de votre don atteint 40 euros ou plus, vous recevrez une attestation fiscale en mars 2021.
Vous bénéficierez d’une réduction fiscale de 45 % du total de vos dons
(conformément aux conditions prévues à l’article 145/33 CIR 1992).
Covid-19 : L’Ilot fait tout pour ne pas oublier le public sans abri 1024 602 L'Ilot

Covid-19 : L’Ilot fait tout pour ne pas oublier le public sans abri

En raison de l’évolution rapide de la situation concernant la récente propagation du COVID-19 en Belgique, le Conseil national de sécurité a récemment pris une série de nouvelles mesures strictes en phase fédérale. L’Ilot, se mobilise fortement pour participer aux objectifs gouvernementaux en matière de santé publique sans oublier la solidarité.

Face aux mesures d'urgence

L’Ilot souhaite attirer l’attention de toutes et tous sur le fait que le public sans abri est particulièrement fragile et risque bien de faire partie des oubliés de cette crise sanitaire. Les mesures de sécurité qui permettent de contenir la dispersion et la multiplication du virus impliquent d’encourager au maximum de « rester chez soi ».  Mais pour rester chez soi, il faut avoir un « chez soi ».

Catastrophe sociale

Pour éviter la catastrophe sociale que serait le renvoi à la rue des personnes et des familles sans aucune solution de logement, les équipes de L’Ilot réunies en comité de crise ce jour, ont pris la décision de maintenir coute que coute l’ouverture de leurs différents centres et services à Bruxelles et en Wallonie en veillant attentivement à l’application des recommandations fédérales.

Ce sont, par jour, plus de 150 personnes, qui pourront ainsi continuer de bénéficier de repas, de douches, de lessives, d’un accompagnement social, d’un lieu de répit et de solidarité et être mises à l’abri de complications de santé vu leur fragilité.  Cette crise sans précédent révèle les failles insupportables d’une société incapable de proposer à toute sa population un logement digne et durable. Des solutions d’accès à un « chez soi » pour toutes et tous existent, nous y travaillons tous les jours.

« Au-delà de la crise exceptionnelle que nous traversons aujourd’hui et qui justifie évidemment des solutions et des budgets exceptionnels, il sera impératif de dégager des moyens tout aussi exceptionnels et structurels pour permettre à des femmes, des hommes et des enfants aux vies fracassées de retrouver une place pleine et entière au sein de notre société. »

Liens utiles

Toutes les infos officielles mises à jour se trouvent ici : https://www.info-coronavirus.be/fr/
Pour les questions relatives à la Santé ou à l'ordre public 0800/14.689

20km de Bxl au profit de L’Ilot 1024 731 L'Ilot

20km de Bxl au profit de L’Ilot

L’édition 2020 des 20 kilomètres de Bruxelles se déroulera le dimanche 31 mai au parc du Cinquantenaire.

Pour toutes celles et ceux qui veulent donner une dimension solidaire à leur course, il est possible de courir au profit de L’Ilot !
Participer aux 20 km de Bruxelles au profit de L’Ilot représente une façon concrète de participer à la lutte contre le sans-abrisme :

* Mettre vos foulées au profit de L’Ilot, c’est nous offrir une visibilité avant, pendant et après la course en parlant de L’Ilot autour de vous !
* Collecter des dons au profit de L’Ilot, c’est participer à notre action de terrain auprès de plus de 1150 personnes que nous accompagnons chaque année.
* Porter un t-shirt aux couleurs de L’Ilot, c’est affirmer haut et fort que, vous aussi, vous voulez croire en la fin du sans-abrisme.

Pourquoi courir avec nous ?

L'équipe de L'Ilot sera présente pour vous accompagner tout au long de votre challenge : inscription garantie, entrainements avec d’autres coureurs, dossards, t-shirt adapté à la course aux couleurs de L’Ilot, surveillance de vos effets personnels pendant la course, boissons, encouragement de nos bénévoles tout au long de la course, reportage photos de votre participation, massages de kinés après la course, ravitaillement fait maison le jour J,… et bien sûr la satisfaction de courir pour la bonne cause.

Envie de nous rejoindre ?

Il vous suffit de cliquer ici : https://lilot.koalect.com/create-project/type
Pour plus d’infos ou si vous voulez participer au nom de votre entreprise, n'hésitez pas à contacter Adélie : a.gerlache@ilot.be

Si vous souhaitez partager votre enthousiasme autour de vous, rejoignez notre event Facebook !

Un Noël solidaire 800 800 L'Ilot

Un Noël solidaire

Noël approche... Vous n'avez pas encore tous vos cadeaux ?
La course aux achats inutiles vous écœure ?
Vous cherchez une idée qui a du sens ?
Vous êtes au bon endroit !

On vous propose de faire un don à L'Ilot du montant de votre choix avec la communication #joyeuxnoel ! L'occasion de rendre votre cadeau concret, utile, zéro déchet et qui plaira à coup sûr !

Carte cadeau

En échange, nous vous avons préparé une carte à imprimer que vous pourrez glisser sous le sapin, histoire d'expliquer votre démarche engagée.
Télécharger ici la carte cadeau à imprimer.

Astuce

Si vous n'avez pas d'imprimante à dispo, envoyez un mail avec vos coordonnées postales à info@ilot.be en précisant bien votre demande et nous nous ferons un plaisir de vous l'imprimer et envoyer à domicile. Attention, notre équipe administrative fera une pause bien méritée la semaine du 23 décembre. Pensez à demander votre carte/cadeau à temps.

Alix, travailleuse sociale 1024 768 L'Ilot

Alix, travailleuse sociale

Assistante en psychologie clinique de formation, Alix, 28 ans, travaille au sein du service d’accompagnement à domicile (S.Ac.A.Do.) et est également responsable du post-hébergement pour les résident·e·s de la maison d’accueil pour femmes et familles de L’Ilot à Bruxelles. Son objectif : faciliter la transition vers un logement durable. Entre deux déménagements, Alix nous partage un brin de son quotidien à L’Ilot.

 « L’accompagnement que nous proposons avec S.Ac.A.Do. ne se fait ni dans l’urgence, ni sous la contrainte. La demande doit avant tout venir de la personne. Or, il n’y a pas deux personnes qui ont des demandes similaires. Du coup, notre travail consiste tant à aller avec quelqu’un à la commune, qu’à l’accompagner faire ses courses, ou encore à cuisiner ensemble. Parfois, il n’y a pas de demande concrète mais la personne a juste besoin d’une présence bienveillante à côté d’elle, pour se dire qu’elle peut aller de l’avant. Le fait d’être là et d’écouter, c’est déjà très important.

Une autre façon de travailler

Se déplacer au domicile de la personne est un élément essentiel car cela inverse la posture habituelle entre la personne accompagnée et le service « accompagnant ». C’est nous qui allons chez elle, dans son lieu de vie, un peu comme des « invité·e·s ». Cela permet aussi de se rendre compte d’un certain nombre de réalités, par exemple via la façon dont l’appartement est rangé, si la boîte aux lettres est vidée, etc. Sur base de ces constats, on peut ensuite travailler beaucoup plus en profondeur avec la personne.

À la différence de S.Ac.A.Do. qui est un service ouvert à tous et toutes en région bruxelloise, le travail de post-hébergement est spécifiquement réalisé avec les résident·e·s des maisons d’accueil de L’Ilot et comprend une phase de coaching au logement. Généralement, ce qui ressort de cet accompagnement, c’est le manque de confiance en soi des personnes. A cause de leur accent ou parce qu’elles ne savent pas lire, elles se sentent dévalorisées et n’osent parfois même pas appeler pour visiter un appartement car elles sont convaincues qu’elles ne trouveront jamais un logement.

Une grande étape

Le déménagement est souvent un moment charnière également. S’installer dans un nouveau logement, c’est prendre un nouveau départ. Mais cela peut aussi créer des inquiétudes. Les personnes sont confrontées à des démarches auxquelles elles ne sont pas habituées (domiciliation, factures, etc.). Il leur arrive de mal vivre la solitude. En tant que travailleur·se social·e, on agit alors comme un filet de sécurité. On cherche à mettre en valeur les aptitudes des personnes et on les aide à tisser autour d’elles une toile d’araignée, un réseau, pour qu’elles puissent gagner en autonomie, tout en sachant vers qui se tourner en cas de problème. Nous sommes un petit levier qui leur donne l’impulsion nécessaire pour se reconstruire. 

Retrouvez plus d'infos sur le fonctionnement du service d'accompagnement à domicile ici